Connectez-vous S'inscrire
SIZ-Nursing asbl

Patch cutané par impression

Les micro-aiguilles injectent le médicament directement



Regardez bien votre imprimante à jet d'encre. Vous ne la verrez plus jamais du même oeil. En effet, HP et Crospon, concepteur de matériel médical, vont collaborer pour permettre d'adminitrer sans douleur, de façon contrôlée, un ou plusieurs médicaments par le biais d'un patch unique appliqué sur la peau comme le patch tabac.

Le patch délivre le médicament par la voie intradermique: un contrôle précis du dosage dans le temps, l'accès à l'historique du dosage, des mécanismes d'activation du patient et des protocoles de sécurité intrinsèques prévenant les interactions néfastes entre les médicaments. Le patch mis au point par HP comporte des micro-aiguilles qui pénètrent la peau, un procédé beaucoup moins gênant que les aiguilles hypodermiques traditionnelles.

Les micro-aiguilles injectent le médicament directement dans la circulation sanguine, à des doses plus faibles et plus précises.
Initialement, HP a développé la technologie d'administration de médicament pour étendre l'usage du jet d'encre à de nouveaux marchés. La technique utilisée pour produire le patch cutané est semblable au procédé breveté des cartouches à jet d'encre de HP. "Grâce au patch cutané inventé par HP, une première, Crospon va pouvoir offrir aux patients et aux médecins une excellente plate-forme d'administration de médicaments." déclare John O'Dea, CEO de Crospon. A voir... !

V.Li La DH , mardi 18/09/07

Jeudi 27 Septembre 2007
Julien Stievenart
Lu 1558 fois

Contacts | Qui sommes-nous ? | Actualités | Modules de Formation | Symposium | Législation et agrément | Résumé Hospitalier Minimal | Dépêches | Offres d'emploi | Article scientifique | TOUT sur le N.A.S. | Classification IF-IC