Connectez-vous S'inscrire
SIZ-Nursing asbl

Quelques avancées médicales du futur en bref



De plus en plus de maladies neurologiques seront soignées par électrostimulation. Selon de nouvelles pistes de recherche menées aux Etats-Unis, on pourrait lutter contre la dépression, certains troubles obsessionnels compulsifs et certaines addictions comme la gloutonnerie.

Pour lutter contre Alzheimer, plus de 60 molécules sont en test, afin notamment de retarder l’apparition dans le cerveau des plaques amyloïdes qui asphyxient les neurones et entraînent pertes de mémoire ou troubles du langage. De nombreuses équipes de chercheurs promettent un vaccin d’ici 5 ans !

De nouvelles molécules sans effets secondaires comme l’accoutumance traiteront l’insomnie

On pourra obtenir, en 2010, un spray à pulvériser 1 ou 2 fois par an sur les dents pour éviter les caries.

Arrivera vers 2010 un vaccin antitabac qui produira des anticorps empêchant la nicotine d’atteindre le cerveau. Ce qui diminuera ou éliminera le sentiment de plaisir généré par la cigarette.

De fausses dents faciliteront le traitement de l’asthme : ce dispositif, intégré à 2 dents artificielles, libérera le médicament qui se mêlera à la salive avant qu’elle ne soit renvoyée dans la bouche.

Un bracelet électronique détectera la pollution atmosphérique : il détectera les pics de pollution à l’ozone et au dioxyde de carbone, 2 gaz qui peuvent provoquer de graves crises d’asthme chez les personnes allergiques ou souffrant d’insuffisance respiratoire.

Dans 10 ans, on fabriquera des cœurs en éprouvette à partir de cellules souche !

Les cellules souches guériront l’infarctus : on réussit déjà à ponctionner des cellules souches dans la moelle du patient afin de régénérer les parties mortes du cœur.

Demain, on utilisera des cellules issues d’embryons humains, plus efficaces.

Un sang universel pour pallier la pénurie des donneurs : chaque année dans le monde, il manque environ 50 millions de litres de sang. Et comme seules les personnes du groupe 0 sont des donneurs universels, des travaux sont en cours afin d’éliminer, une fois le sang prélevé, certaines molécules présentes à la surface des globules rouges et caractéristiques des différents groupes sanguins. Cette technologie devra nécessiter encore 3 ans de mise au point mais simplifiera radicalement la gestion des centres de transfusion et évitera toute erreur de manipulation.

Le sang ombilical : une assurance vie contre le cancer. C’est l’un des grands paris de la médecine « régénérative ».Plusieurs équipes de chercheurs ont récemment découvert dans le sang fœtal des cellules susceptibles de générer, in vitro, de l’os, du cartilage, des muscles, des vaisseaux et même des neurones. Une équipe américaine a même guéri un enfant leucémique après lui avoir administré des cellules prélevées à sa naissance et conservées par une société privée. Encore de quoi alimenter les caisses des sociétés privées. Le géant Richard Branson, fondateur de Virgin, est déjà sur le coup !

Un pancréas artificiel pour les diabétiques : Afin de rendre le traitement par insuline moins contraignant, des chercheurs ont mis au point un petit détecteur porté contre la peau et qui surveille le taux de sucre dans le sang et transmet les données à un ordinateur intégré qui contrôle une pompe à insuline placée à la ceinture du malade et distille la quantité nécessaire.

http://www.medicalservices.be/news/2007-07-23/quelques_avancees_medicales_du_futur_en_bref.htm

Mardi 30 Octobre 2007
Julien Stievenart
Lu 2974 fois

Contacts | Qui sommes-nous ? | Actualités | Modules de Formation | Symposium | Législation et agrément | Résumé Hospitalier Minimal | Dépêches | Offres d'emploi | Article scientifique | TOUT sur le N.A.S. | Classification IF-IC