Connectez-vous S'inscrire
SIZ-Nursing asbl

Soixante pour cent des plus de 50 ans ont un risque élevé de succomber d'une crise cardiaque

Soixante pour cent des Belges âgés de plus de 50 ans ont un risque accru de succomber d'une crise cardiaque dans les dix ans, selon une étude récemment menée par le cardiologue Luc Missault, le président du comité scientifique de la Ligue Cardiologique Belge, et publiée jeudi.



En Belgique, comme dans la plupart des pays occidentaux, les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité. Chaque année, 40.000 personnes meurent d'une maladie cardio-vasculaire, dont 15.000 en raison d'un arrêt cardiaque.

Le docteur Missault a examiné le risque cardio-vasculaire pour plus de 13.000 patients âgés de plus de 50 ans entre janvier et décembre 2006. L'enquête a identifié certains facteurs de risque importants. Le tabagisme (33 pc), l'obésité (41 pc) et la corpulence abdominale (50 pc) sont très répandus. La tension artérielle et l'hypercholestérolémie (une trop grande présence de cholestérol dans le sang) sont également insuffisamment prises en compte, selon l'étude.

La Ligue Cardiologique Belge organise une campagne permanente pour sensibiliser le grand public sur l'importance de vérifier régulièrement auprès de leur médecin des paramètres tels que la pression artérielle et le cholestérol. Il est également important de suivre les conseils nécessaires pour réduire les risques éventuels pour la santé, précise la Ligue.

Jeudi 22 Octobre 2009
Levif.be avec Belga
Lu 569 fois

Nouveau commentaire :

Contacts | Qui sommes-nous ? | Actualités | Modules de Formation | Symposium | Législation et agrément | Résumé Hospitalier Minimal | Dépêches | Offres d'emploi | Article scientifique | TOUT sur le N.A.S. | Classification IF-IC