Connectez-vous S'inscrire
SIZ-Nursing asbl

Un Belge donne son visage pour la première greffe espagnole

Le visage d'un Belge de 35 ans, décédé lundi près de Valence dans un accident de la route, a été transplanté sur celui d'un Espagnol de 43 ans, indique Sudpresse.



Il y a quelques jours, la presse évoquait une greffe de visage qui avait mobilisé plus de trente personnes et avait duré quinze heures. Il s’agissait de la première greffe espagnole et de la huitième au monde. Ce que l’on ne savait pas encore, c’est que le donneur était un Belge, vivant en Espagne.

Le donneur est un Belge de 35 ans

En effet, M. Goethals victime d’un grave accident de la circulation, était hospitalisé à Valence. Il était en état de mort cérébrale et le décès était considéré comme inéluctable. Les médecins lui donnant 24 à 48 heures de survie, la famille a accepté que ses organes soient prélevés.

Le receveur avait le visage déformé à cause d’un cancer

Le visage de l’espagnol de 42 ans qui a bénéficié de la greffe était déformé en raison d'un cancer et du traitement par chimiothérapie. "L'extraction des tissus du donneur a eu lieu mardi entre 19H00 et 21H00", a indiqué l'hôpital. Les autorités sanitaires espagnoles avaient autorisé en juin le docteur Pedro Cavadas, de l'Hôpital de la Fe, à réaliser une greffe du visage.

Vendredi 21 Août 2009
RTL Info.be
Lu 704 fois

Nouveau commentaire :

Contacts | Qui sommes-nous ? | Actualités | Modules de Formation | Symposium | Législation et agrément | Résumé Hospitalier Minimal | Dépêches | Offres d'emploi | Article scientifique | TOUT sur le N.A.S. | Classification IF-IC