was successfully added to your cart.

Cette étude tout juste publiée dans une prestigieuse revue américaine démontre que l’utilisation d’une intervention musicale centrée sur le patient permet d’économiser environ 2000$/patient hospitalisé en soins intensifs.

Elle réduirait aussi de façon significative l’anxiété et les doses de sédatifs