was successfully added to your cart.
articleEtude

Sédation précoce avec de la dexmédétomidine (Dexdor) chez les patients gravement malades

Dans un essai randomisé contrôlé chez 4000 patients intubés et ventilés, leurs auteurs ont comparé l’administration précoce du Dexdor versus la sédation classique (Propofol, Midazolam ou autres sédatifs)

Parmi les patients sous ventilation mécanique en USI, ceux qui ont reçu
la dexmédétomidine précoce pour la sédation avait un taux de décès à 90 jours similaire à celui dans le groupe des soins habituels et nécessitait des sédatifs supplémentaires pour atteindre des niveaux de sédation. Plus d’événements indésirables ont été rapportés dans le traitement par le groupe que dans le groupe des soins habituels