was successfully added to your cart.
articleEtude

Etude sur les curares dans l’ARDS

Une nouvelle étude randomisée contrôlée américaines qui compare l’utilisation des curares (501 patients) versus des cibles de sédation plus légères (505 patients) dans l’ARDS modérés à sévères

L’étude a été arrêtée prématurément pour futilité. Aucune différence de mortalité n’a été observée entres les deux groupes. De plus, les patients du groupe d’intervention étaient moins physiquement actif et avait plus d’événements cardiovasculaires indésirables que les patients du groupe contrôle.

Les auteurs recommandent que les bloqueurs neuromusculaires ne doivent pas être utilisés systématiquement chez les patients atteints de modéré à sévère ARDS